Toute l'actualité d'HabboCity se trouve ici !
Giveaways
15.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Luciferr
10.000 diamants 2 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(s) : Russ, Leynael
5.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Aslea
10.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : zizoux
50 CityCashs 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Julie

Connexion
Formulaire de connexion
Inscription
Formulaire d'inscription
Rentre le code ci-dessous dans ton humeur sur HabboCity pour prouver que le compte t'appartient
Chargement de CityWish en cours...
Passer le chargement

Information de la part de l'administration :

Les recrutements sont ouverts sur CITYWISH, rejoignez notre serveur discord pour y participer, bonne chance à tous !

86
0



La malédiction c’est quoi ?

 

Chaque équipe gagnante de la Coupe du Monde depuis 2002 se voit exclue dès la phase de poules de la Coupe du Monde suivante. On appelle cela la malédiction de la CDM qui épargnera d’ailleurs le Brésil en 2006.

De nombreuses personnes sont évidemment d’avis que cela est faux, pensant que c’est un relâchement, un trop grand bol de confiance ou une simple coïncidence. Cependant, que les gens y croient ou non, tout le monde emploie cette expression lorsque quelque chose se passe mal durant la phase de groupe.

 

L’avis du sélectionneur Didier Deschamps.

 

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, a récemment donné son avis sur cette « soi-disant malédiction ». Il a clairement dit qu’il n’y avait pas d’explication rationnelle à cela et voici ce qu’il a rajouté lors d’une conférence de presse le lundi 14 novembre 2022 :

 

« C’est factuel, c’est un constat, mais c’est le très haut niveau. Il n’y a qu’un gagnant. Une Coupe du Monde c’est tous les 4 ans, gagner c’est dur, se maintenir encore plus. Les explications, les arguments… c’est le très haut niveau, on retient que le champion, et il n’y en a qu’un. (…) Il y a du talent en face. Il y a des repères différents, quatre ans après, certains avaient 15 champions du monde, d’autres 8. Ça ne va pas me sapper le moral. Ça prouve la difficulté de se maintenir au haut niveau. 4 ans, ça n’est pas beaucoup, mais faire 8 ans avec son équipe nationale, c’est long. (…) Quand vous gagnez, vous avez encore envie de gagner, et vous savez pourquoi vous avez gagné. »


 

L’Equipe de France cette année.

 

Cette année, de nombreuses personnes ont directement envisagé l’apparition de cette malédiction pour l’équipe de France. En effet, de nombreux grands joueurs sont blessés cette année et ne peuvent pas concourir, on y compte :

- Karim Benzema, attaquant (Real Madrid)

- Christopher Nkunku, attaquant (RB Leipzig)

- N’golo Kanté, milieu de terrain (Chelsea FC)

- Paul Pogba, milieu de terrain (Juventus)

- Mike Maignan, gardien (AC Milan)

- Presnel Kimpembe, défenseur (PSG)

- Lucas Hernandez, défenseur (Bayern Munich)

Cela fait un paquet de joueurs forfaits qui sont très importants pour l’équipe de France en temps normal. On pense notamment à Kimpembe, Pogba, Kanté et Hernandez qui sont assez solides en milieu de terrain et en défense. Le problème est donc qu’il y a beaucoup de nouveaux-venus et cela peut alors fragiliser l’équipe de ce fait puisque les meilleurs sont absents.

La motivation de l’équipe de France reste la même selon Didier Deschamps, ce qui reste une bonne chose.

 

Les doutes du Match France - Australie ?

 

Ce qui a fait encore plus douter les téléspectateurs ce fût le début du match France – Australie.

Début de match, neuvième minute, l’attaquant australien Craig Goodwin ouvre le score en offrant un but à l’Australie. Lucas Hernandez se blesse par la suite (remplacé par son frère Théo Hernandez) et les commentateurs annonçaient que c’était probablement une fin de coupe du monde pour lui car la blessure était assez grave. Les supporters français se disaient alors « Comment commencer pire la compétition ? La malédiction est bien réelle. »

Cependant, les champions du monde en titre et vainqueurs de la ligue des Nations n’allaient quand même pas se laisser faire !

Sur une passe décisive de Théo Hernandez, Adrien Rabiot marque le premier but des Bleus à la 27e minute.

Suivi d’Olivier Giroud à la 32e venant inscrire un second but.

La mi-temps passe et Kylian Mbappé marque à la 68e sur une passe décisive de Ousmane Dembélé.

Pour finir en beauté, quatrième but du match marqué par Olivier Giroud à la 71e. C’est un doublé et il devient premier buteur ex-æquo avec Thierry Henry dans l’histoire de l’équipe de France.


Malgré les doutes, la France fait une très bonne entrée dans son groupe classant l’équipe en tête de celui-ci, mais aussi une bonne entrée dans la compétition. La “malédiction” est désormais terminée suite au match contre le Danemark qui qualifia la France pour les huitièmes de finales.

Et vous, croyez-vous à cette malédiction ?

 

Aria
Rédactrice & Agent Événementiel de CITYWISH
Poster un commentaire
Il faut être connecté pour pouvoir poster un commentaire.