Toute l'actualité d'HabboCity se trouve ici !
Giveaways
15.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Yneoph
10.000 diamants 2 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(s) : Russ, Woodie
5.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Aslea
10.000 diamants 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : zizoux
50 CityCashs 1 gagnant(s)
-j -h -min et -s
Gagnant(e) : Julie

Connexion
Formulaire de connexion
Inscription
Formulaire d'inscription
Rentre le code ci-dessous dans ton humeur sur HabboCity pour prouver que le compte t'appartient
Chargement de CityWish en cours...
Passer le chargement

Information de la part de l'administration :

Les recrutements sont ouverts sur CITYWISH, rejoignez notre serveur discord pour y participer, bonne chance à tous !

75
0

Games of Thrones, Casa de papel, Mindhunter... Les séries ! On en regarde partout et tout le temps. Flashback sur un véritable phénomène de société !

 

Les séries remontent à la fin des années 40, une décennie au cours de laquelle la télévision est apparue dans les premiers foyers américains.

Inspirées du format «soap opéra» diffusé en radio et du «roman feuilleton» publié dans la presse, les séries télévisuelles sont au départ très peu nombreuses. Elles gardent certaines traces de leurs origines : du complot, des rebondissements entrelacés, des coups de théâtre et une suspension de l'action.

L'accent est mis sur le scénario et les dialogues, plutôt que sur la réalisation et l'esthétique.

 

Dans les années 60, la télévision couleur arrive dans tous les foyers américains.

Ma sorcière bien aimée, Columbo, Star Trek, Les mystères de l'ouest et même Mission Impossible marquent le premier âge d'or des séries.

Jamais vraiment délaissée, la série connaît un véritable renouveau à la fin des années 90, avec l'apparition de nombreuses chaînes de télévision. Les productions et les genres se multiplient.

 

Tout d'abord, l’arrivée des grandes plateformes telles que Netflix, Disney+ ou encore Amazon Prime. . Chaque semaine ou presque, de nouvelles séries y font leur apparition. Pour seulement une dizaine d'euros par mois, l'abonné a accès à un catalogue de milliers de séries. Prenons l'exemple de Netflix, qui en 2018 a déboursé pas moins de 8 milliards de dollars pour investir dans ses contenus.

 

Le but étant de proposer de plus en plus de séries originales de qualité, exclusivement réservées à leur plateforme. Une stratégie qui s'avère payante, puisque les abonnés ne cessent d'augmenter, avec un trimestre record entre juillet et septembre 2018 où la plateforme a enregistré 7 millions de nouveaux abonnés, pour un nombre total d'un peu plus de 200 millions !

On peut aussi évoquer le prix des places de cinéma qui ne cesse d'augmenter.

Dès lors, beaucoup de gens préfèrent rester chez eux, avec davantage de choix plutôt que de passer un moment en famille dans les salles obscures, ce qui représentera rapidement un vrai budget.

Cet aspect casanier a également été renforcé par la crise sanitaire. Les cinémas ont longtemps été fermés et le confinement a vu un grand nombre de personnes se retourner vers les plateformes de streaming payantes. Et, avec la multiplication des écrans, il est fort à parier que ce «phénomène série» n'est pas prêt de s'arrêter.

 

faenwen
Resp. Rédaction de CITYWISH
Poster un commentaire
Il faut être connecté pour pouvoir poster un commentaire.